Une vraie QSL, de vrais QSO !

Les derniers jours de décembre 2020 ont été l’occasion pour moi de faire un peu de trafic en CW. Il est vrai qu’avec un nouveau manipulateur, la tentation est grande d’enchainer les QSO pour se familiariser avec…

Si en plus cela permet de contacter des opérateurs en conditions QRP alors, le plaisir est total. Un QSO en particulier s’est déroulé le 27 décembre autour de 9h TU. André (F5JDG) est alors presque en QRP avec 8,5W. C’est un vrai plaisir pour moi d’arriver à sortir des petits signaux car c’est tout ce qui fait l’intérêt de la télégraphie. Le FT-1000MP avec ses nombreux filtres et son DSP est redoutable à ce petit jeu. C’est un poste qui date du milieu des années 90, il n’égale peut-être pas les SDR mais il fait très bien le job.

Les reports sincères et précis sont aussi ce qui caractérisent ces QSO dont on se souvient contrairement aux 599 de complaisances des pile-UP. Je recevais F5JDG 539 et lui me recevait 559. Une dizaine de minutes après, le QSO s’est terminé avec le plaisir de l’avoir fait. La surprise fût quelques jours plus tard lorsque j’ai reçu dans ma boite aux lettres la QSL d’André.

Ce n’est pas tous les jours que je reçois une QSL directe mais en plus son contenu explique tout l’intérêt de ce QSO. F5JDG utilisait un émetteur de construction personnelle, un oscillateur à quartz à base d’un 74LS00 pour driver un 2N3030 amplifié par un transistor IRF510. Bref, un truc à quelques euros qui tient dans le creux de la main. Même si le récepteur est un peu plus volumineux puisque c’est un LOWE HF-150 cela reste un équipement ultra simple, alimenté par un long fil de 40m. Voilà en quelques lignes tout ce qui caractérise le radio-amateurisme !

Un peu plus tard dans la journée un second QSO a marqué ma mémoire. Je suis en écoute sur 3.545MHz, toujours en CW. F8DHA termine un QSO avec un OM dont je n’ai pas retenu l’indicatif. Un petit coup d’oeil sur son site personnel m’interpelle : Son prénom Frédérick s’orthographie comme le mien (avec un K à la fin quoi de plus normal pour un télégraphiste !) et il habite aussi dans un village qui se nomme Saint Léger mais en Charente-Maritime. Je me signale et nous entamons un long QSO. Les points communs s’enchainent puisqu’il a aussi construit un TRENTY un montage qui avait été l’occasion d’une commande groupée à l’époque ou le forum Radioamateur.org n’était pas encore devenu une hotline pour produits commerciaux. Il utilise également une clé Bégali et il est devenu radioamateur en l’an 2000 juste quelques mois après moi.

Il y a des jours magiques comme ce fameux 27 décembre 2020. C’est aussi ça le radio-amateurisme, au hasard d’un QSO on peut découvrir des personnes qui partagent la même passion et surtout les mêmes centres d’intérêt. On est bien loin d’une certaine frénésie pour des contacts qui s’enchainent et dont on ne se souviendra plus quelques minutes après. Ces deux QSO justifient un échange de QSL, ils sont intemporels car ils auraient très bien pu se dérouler il y a plusieurs décennies, à l’époque ou établir une liaison radio avait un sens et surtout un but. 

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.